Poker en ligne : plus de restrictions pour les joueurs français

casinos-en-ligne-liberte

Autrefois plébiscitées par les internautes, le poker en ligne s’est fait bouder par les adeptes de casinos dématérialisés durant quelques années. Bien qu’il soit encore impossible de dire que la fréquentation des lobbies se soit stabilisée, elle reprend une activité timide qui reste tout de même assez importante pour encourager la création de nouvelles plateformes spécialisées. De nouvelles dispositions aident également les Français à se tourner à nouveau vers le poker en ligne, donnant un nouveau souffle à cette distraction que l’on croyait difficile à sauver.

Un projet de loi en faveur du poker

En mai 2016, le sénat avait voté un projet de loi qui a apporté des changements notables dans l’univers du poker en ligne. Grâce à cette petite nouveauté, les internautes français devraient bientôt pouvoir des joueurs venant d’autres pays membres de la communauté européenne. L’information n’a pas fait grand bruit, mais n’a pas mis longtemps à se faire connaitre des fervents pokeristes sur la toile. Autre point à retenir : des internautes qui ne sont pas établis en France pourront également accéder à ces nouveaux salons. Ces dispositions résonnent comme une innovation dans le monde du jeu sur internet, car l’accès aux lobbies extérieurs était auparavant interdit aux consommateurs français. Invariablement redirigés vers des salons français, ces derniers ne pouvaient accéder à des tables étrangères malgré l’inscription à un même opérateur. Initialement conçues pour servir les intérêts de l’État français, ces anciennes dispositions sont aujourd’hui révolues.

poker-en-ligne

La France, à l’assaut des salons de poker européens

Si les taxes liées au jeu en ligne ne sont donc plus exclusivement reversées à l’État, le projet de loi représente une belle opportunité pour les lobbyistes français. La possibilité de percer sur la scène européenne n’intéresse pas seulement les internautes, mais aussi les sites de jeu sur le web qui en profiteront pour étendre leur clientèle. Si ce changement offre l’occasion aux joueurs de tester leur niveau, il donne aussi plus d’une opportunité aux casinos en ligne de diversifier leur fréquentation. L’idée semble déjà séduire les joueurs qui s’impatientent dans les salons classiques. À l’application de cette loi suivra automatiquement la disponibilité de plusieurs salles internationales, facilitant le dispatching des consommateurs qui pourront rejoindre plus rapidement des parties virtuelles.

lobbying

Doit-on se méfier des lobbies internationaux ?

Il y a plus d’un internaute qui affirme que les salles de poker virtuelles sont truquées. Les avis sur les forums donnent une idée de ce que les internautes mécontents retiennent d’une mauvaise expérience casino en ligne. Les salons accueillant des joueurs de différentes nationalités, en particulier, ont mauvaise réputation. Impossible, cependant, de prouver que les parties ne sont pas réglementaires ! Dans la majorité des cas, les commentaires accusateurs proviennent de personnes qui ont abusé de leur chance, et qui n’ont pas su s’arrêter avant que leur compte ne soit vidé. Comme tout lobby français, les salles de poker externes ne représentent aucun risque pour ceux qui savent jauger leurs possibilités. Grâce à cette ouverture, les casinos en ligne espèrent désormais relancer l’âge d’or du poker sur internet.